Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Restitution sur le terrain étude SRCE Val de Durance © LPO PACALe 21 octobre 2020, les gestionnaires de réseau du territoire Val de Durance se sont réunis pour échanger sur l'étude menée la LPO PACA sur les secteurs de la Saulce et de Ventavon dans les Hautes-Alpes (05).

Le Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE)  répond à l’objectif « construire une infrastructure écologique incluant un réseau cohérent d’espaces protégées » dans la Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020.

Il est en effet primordial de maintenir les continuités écologiques afin de permettre aux espèces de se déplacer dans l’espace et dans le temps, notamment pour répondre aux évolutions à court terme (sociales et économiques) et à moyen-long terme (changement climatique).

Les infrastructures marquantes sont l’A51, la RD 1085 et le Canal EDF de Sisteron. Ces trois éléments parallèles entravent la continuité écologique dans ce secteur et constituent un barrage aux déplacements de la faune sauvage.Prospection de terrain © LPO PACA

Un important travail de terrain a permis de contacter 43 ouvrages traversant ceux-ci. La majorité de ces ouvrages ne permet pas à la faune de circuler en sécurité. Certains sont également des pièges dont certaines espèces ne peuvent ressortir.

Le résultat de ce travail a été présenté en salle aux différents gestionnaires d'infrastructures.

Des solutions concrètes sont envisagées telles que des trottoirs à construire sous des ponts, des seuils détournant l’eau dans les ouvrages doubles, des échappatoires ou encore des platelages sur les ponts canaux pour empêcher les animaux de tomber dans le canal et de se noyer.

La réunion s’est poursuivie sur le terrain avec la visite de trois ouvrages aux abords des trois infrastructures.

Cette visite de terrain a permis d'échanger concrètement sur les difficultés pour la faune sauvage de circuler et aux gestionnaires d'infrastructures de faire part de leurs difficultés pour concilier la circulation des espèces et les contraintes de sécurité.