Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Le mardi 05 mai 2020, la commune de Cagnes-sur-Mer nous a exceptionnellement ouvert l'accès au Parc des Bugadières pour réaliser un premier inventaire naturaliste du site.

Lire la suite...Ce grand migrateur, désormais protégé, est en déclin en France depuis les années 1960, du fait de la dégradation de ses biotopes et de la chasse excessive dont il a longtemps été victime. L’ortolan (Emberiza hortulana) est devenu un oiseau des collines, rare en-dessous de 500 mètres d’altitude.

Lire la suite...Dans les Alpes-Maritimes, la signature d’une convention entre ENEDIS et la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur a permis d’évaluer les risques pour l’avifaune liés au réseau électrique HTA sur le territoire des vallées de la Roya et du Paillon.

Lire la suite...Le mouvement était déjà perceptible dans le précèdent numéro. La diversification des sujets, des espèces, des problématiques, s’intensifie. Il est question dans ce numéro, d’hirondelles, d’élagage, de biodiversité, de peinture, de nichoir, de formation, d’UICN, de colloque, de LIFE, et la liste n’est pas exhaustive. Elle est le reflet du dynamisme local entre nos structures et d’une réelle évolution des mentalités.

Lire la suite...La faune sauvage a besoin de se déplacer pour se nourrir et se reproduire. Elle se heurte souvent à des infrastructures de transport construites par l’Homme tels que les routes, autoroutes, canaux et voies ferrées. Véritables frontières ou source de mortalité, ces infrasctructures se doivent d’être plus perméables à la faune sauvage tout en assurant la sécurité des usagers.

Lire la suite...Une population isolée de Loutres d’Europe Lutra lutra (Linnaeus, 1758) est découverte par Laurent Malthieux en juillet 2019 au sud du massif du Mercantour, dans les vallées Roya-Bévéra. Les prospections menées durant l’étéautomne ont permis de déterminer une première zone de répartition conséquente de l’espèce. Les diverses observations menées suggèrent que l’on pourrait être en présence d’une population relique passée inaperçue.

Lire la suite...Depuis 2008, la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur coordonne les comptages Wetlands International en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En janvier 2020, grâce à la mobilisation de chacun, quelques 273 414 oiseaux appartenant à 90 espèces différentes ont pu être comptabilisés, dont 146 977 Anatidés et Foulques. L’effectif total est légèrement supérieur à l’effectif moyen des dix dernières années, qui s’élève à 246 647 individus.

Lire la suite...En 2013, une thèse encadrée par le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) et financée par la société Réseau de Transport d’Electricité (RTE) a été lancée pour améliorer la connaissance des interactions entre les oiseaux et les lignes électriques à haute et très haute tension.

Lire la suite...Cette étude est la première à dresser un bilan du régime alimentaire de la Chevêchette d'Europe, Glaucidium passerinum dans un contexte ''Alpes du Sud''. Les fonds de nids, pelotes et restes de proies ont été récoltés de 2013 à 2019 sur 23 sites de collecte localisés dans la vallée du Champsaur (massif des Ecrins) et le massif du Dévoluy.

Lire la suite...

En 2010, l’année internationale de la biodiversité, le projet d’Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) est lancé. Il trouve ses racines dans l’Inventaire national du patrimoine naturel mais fait notamment suite au Grenelle de l’Environnement qui, en 2007, a suggéré la création urgente d’un « observatoire de la biodiversité », éventuellement décliné en observatoires régionaux. Les objectifs des ABC sont divers : mieux connaître la faune et la flore sur le territoire d’une commune et identifier les enjeux spécifiques liés ; faciliter la prise en compte de la biodiversité lors de la mise en place des politiques communales ou intercommunales ; sensibiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens à la biodiversité.