le rove olivier reisingerLa Métropole Aix-Marseille-Provence met en place pour la période 2018-2021 un Atlas Métropolitain de la Biodiversité. Il s’agit d’une occasion de renforcer les connaissances naturalistes, notamment dans les zones mal connues ou sous prospectées, afin d’établir dans le futur une stratégie de conservation adaptée aux espèces présentes.

le rove olivier reisingerLa Métropole Aix-Marseille-Provence met en place pour la période 2018-2021 un Atlas Métropolitain de la Biodiversité, afin de connaître l’état de la biodiversité sur le territoire. Il s’agit pour la Métropole d’une occasion de renforcer les connaissances naturalistes, notamment dans les zones mal connues ou sous prospectées, afin d’établir dans le futur une stratégie de conservation adaptée aux espèces présentes.

Grand-duc © Olivier HameauDans le cadre du programme LIFE Alpilles, trois camps de prospection concernant le suivi Grand-duc d’Europe seront organisés les samedis 24 novembre, 8 décembre 2018 et 5 janvier 2019. Les participants se rejoindront sur les deux points d’accueils situés au parking de la salle Agora à Maussane et au parking de la salle des fêtes d’Eygalières, à 16h00.

2018 10 21 pinsons camp de migrationDepuis le démarrage du camp le 02 septembre 2018 et en 15 jours de suivi, 24 247 oiseaux en migration postnuptiale ont été dénombrés. Le Pic de passage des Pinsons des arbres s’est produit les 20 et 21 octobre avec 1 463 oiseaux comptabilisés sur ces deux journées. Aussi 220 Aigles bottés, 15 601 Pigeons ramiers, 2 235 Hirondelles rustiques et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés !

Le 14 octobre, 7 personnes étaient au rendez-vous à la Maison de la Nature du Parc départemental de la Grande Corniche lors d’une mini-formation pour découvrir la migration des oiseaux et le suivi réalisé au Fort de la Revère.


2018 09 16 spotteur camp de migrationDepuis l’ouverture du camp le 02 septembre, 7 095 oiseaux en migration postnuptiale ont été dénombrés.

Le Pic de passage des Aigles bottés s’est produit le 06 octobre avec 203 oiseaux comptabilisés sur la journée. Aussi 803 Pinsons des arbres et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés durant ce mois d’octobre. Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir toutes les espèces qui ont été comptabilisées depuis le démarrage du camp !

1Les 19 et 20 mai derniers était organisé un camp de prospections naturalistes sur dix communes de la Communauté de Communes Alpes d'Azur dans la vallée de l'Estéron. Aujourd'hui, nous en publions le bilan.

2018 09 01 ouverture camp de migrationLe 02 septembre dernier, ornithologues de la LPO PACA, bénévoles, spotteurs et amoureux des oiseaux s’étaient donné rendez-vous au Parc naturel départemental de la Grande-Corniche pour l’ouverture du camp de migration ornithologique du Fort de la Revère !

Fort de la revère © Yvonne DelepineCette année, la LPO PACA vous accueille sur le Camp de migration lors des passages des espèces phares pour participer à ce fabuleux spectacle naturel : la migration. Avec plus de 100 espèces différentes et plus de 120 000 individus (toutes espèces confondues), ce rendez vous annuel est devenu incontournable pour les ornithologues chevronnés comme pour les petits et grands curieux de la nature.

camp prospections mai 2018Dans le cadre de son projet de développement du tourisme ornithologique dans les Alpes du Sud et d’un prochain partenariat avec le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur, la LPO PACA a organisé du 18 au 20 mai dernier un camp de prospections naturalistes sur 10 communes de la vallée de l’Estéron : Aiglun, La Penne, Ascros, Saint-Antonin, Cuébris, Pierrefeu, Roquestéron, Sigale, Sallagriffon, Toudon.

circaète jean le blanc stephanie et fred scoffierLe 16 septembre dernier, le parc naturel départemental de la Grande Corniche a enfin ouvert ses portes, après 15 jours d’alerte incendie, permettant à de nombreux ornithologues et passionnés d’ouvrir le camp de migration au fort de la révère. Plus de 260 rapaces ont ouvert le bal et enthousiasmé leur public. Au rendez-vous, 154 Bondrées apivores, 72 Circaètes Jean-le-Blanc, 10 Busards des roseaux, 6 Éperviers d’Europe, 1 Aigle royal, 1 Balbuzard pêcheur, 9 Faucons hobereaux et nous avons eu la chance d’observer 1 Aigle botté et 1 Faucon d’Éléonore.