Vue entre le Beausset et Signes - Domaine publicLe Parc naturel régional de la Sainte-Baume poursuit, en collaboration avec la LPO PACA et le CEN PACA, les Atlas de la Biodiversité Communale sur les communes de Signes, Evenos et Le Beausset (83). Nous invitons tous les observateurs de ces trois communes à profiter des belles journées annoncées et du confinement limitant les déplacements à 10 km autour de chez soi pour observer l’avifaune !  Connaître la nature qui nous entoure et la comprendre, c’est le préalable pour agir en faveur de la biodiversité.

Prospection naturaliste dans le cadre de l'observatoire de la DuranceDans le cadre de l'Observatoire de la Durance, et en partenariat avec le SMAVD, la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur réalise depuis 2016 des suivis périodiques de 4 espèces emblématiques de la Durance : la Sterne pierregarin, l'Hirondelle de rivage, le Guêpier d'Europe et le Petit gravelot. D'autres espèces à enjeux sont recensées de façon plus ponctuelles, telles que les Ardéidés en 2017 ou encore le Blongios nain en 2019.

Réseau jeunes en prospection © Etienne et MélanieLes beaux jours arrivent ! Avec eux, la saison des enquêtes débute ! Que vous soyez intéressés par les oiseaux communs (STOC), les rapaces (observatoire rapaces), les oiseaux d'eau (enquête LIMAT, observatoire Durance) ou encore les espèces rares et menacées (observatoire Chevêche et enquête Pie-grièche) il existe forcément une enquête pour vous !

Barge à queue noire © Aurélien AudevardFruit d’une riche collaboration entre la LPO et l’OFB, l’enquête LIMAT a pour objectif d’estimer les effectifs nicheurs des différentes espèces d’Anatidés, Limicoles, Grèbes et foulques sur le territoire métropolitain, soit près de 45 espèces. Deux types de prospections sont proposés selon l’abondance et la répartition des espèces.

Mésange à longue queue © André SimonLe Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) est un programme national permettant d'estimer les variations d'effectifs d’oiseaux communs d'une année à l'autre mais aussi d'estimer les tendances d'évolution des espèces sur le long terme. Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur coordonne le STOC en PACA et valorise les données au niveau régional. La LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur a également la co-coordination de l'animation du STOC en PACA et est responsable de l'administration des données saisies via faune-paca.org.

Pie-grièche méridionale © Chris2766Le suivi de la Pie-grièche méridionale reprend cette année dans les garrigues de Basse-Provence. Pour rappel, ce suivi a lieu tous les 2 ans et s'inscrit dans le cadre du Plan national d'action "pies-grièches" ; il a pour objectif d’évaluer la tendance démographique de cette espèce menacée.

Grenouille rousse © Tangi CorvelerBien que toutes les espèces d’amphibiens ne pondent pas à la même période, février est un bon mois pour en rechercher certaines. Nous vous invitons à prospecter notamment la Grenouille rousse et la Grenouille agile qui sont, avec le Crapaud épineux, les espèces les plus précoces. Ce défi naturaliste s'adresse aux observateurs de tous niveaux, ayant pour objectif de se mobiliser pour enrichir nos connaissances sur ces espèces, pour lesquelles il y a encore beaucoup à découvrir !

Crapaud calamite sur la route © Nicolas FuentoNous gardions ce défi au chaud dans l’attente de conditions météo favorables et de possibilités de sorties. Dans le respect de l’actualité des annonces sanitaires, certaines occasions vous permettront peut-être d’y participer. Contribuez à identifier les secteurs routiers à risque pour les amphibiens. Ces informations précieuses nous aideront à proposer des aménagements ciblés, afin de lutter contre la mortalité routière de ces espèces. 

Chevêche athéna © Martin Steenhaut - martinsnature.comAu printemps 2021, la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur prévoit de reconduire l’Observatoire Inter-Parcs de la Chevêche d’Athéna, pour faire suite aux premiers recensements du printemps dernier interrompus en raison du premier confinement sanitaire.

Loutre d'Europe © Aurélien AudevardEn 2020, la dynamique naturaliste a été très forte autour de cette espèce emblématique, puisque plus de 50 personnes (particuliers mais aussi gestionnaires de sites naturels et professionnels) ont pris en charge une ou plusieurs mailles de prospection pour le suivi de la Loutre d’Europe dans le cadre de la déclinaison régionale du Plan National d’Actions.