Amaryllis de Vallantin © Marion FouchardPour survivre, les papillons ont besoin de certaines plantes et de zone de refuge. Voici quelques gestes simples qui vous aideront à attirer les papillons dans votre jardin.

Tunnel avec empreintesVotre mission, si vous l’acceptez, consiste à observer, identifier, compter les empreintes de hérissons pour mieux protéger l’espèce !

Pacha à deux queues © Marion FouchardAvez-vous aperçu plusieurs espèces présentes sur notre poster ? Le Pacha à deux queues est très présent dans notre belle région en ce moment !

Il n’y a pas d’âge pour commencer l’entomologie ! © Camille DelabyPour lancer la nouvelle édition de l’enquête participative « Devine qui papillonne au jardin », une matinée de formation à la reconnaissance des papillons de jour s’est déroulée au Jardin à papillons du Château de l’Escarelle le 05 juillet dernier.

Formation à la reconnaissance des papillons de jour au Château de l'Escarelle © Daniel KLEINA vos filets, prenez vos boites loupes, sortez votre guide d’identification et allumez vos appareils photos ! Ouvrez bien les yeux dans votre jardin, comme dans les espaces verts et naturel près de chez vous !

Pélobate cultripède © François GrimalDepuis 2015, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEN PACA) assure la coordination de l’Inventaire Régional des amphibiens et reptiles de Provence-Alpes-Côte d’Azur.  Ainsi, une dynamique régionale d’amélioration et de partage des connaissances a été co-construite avec les herpétologues régionaux et a porté ses fruits notamment avec l’évaluation de la Liste rouge régionale.

Hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) - Crédit photo : Roland PellionÀ partir du 16 juillet la LPO lance une grande enquête visant à connaître l’état de santé du hérisson en France afin de mieux le protéger.

Formation à la reconnaissance des papillons au Château de l'Escarelle dans le Var © Daniel KleinA une semaine du début de l’enquête participative « Devine qui papillonne au jardin ? » venez découvrir les différents outils disponibles pour vous aider à observer et identifier les papillons tout au long du mois de juillet.

Libellule écarlate © André SimonC'est le meilleur moment de l'année pour prospecter les libellules ! Nous sommes au coeur de la saison des libellules et les imagos volent un peu partout, c'est donc le meilleur moment de l'année pour prospecter les zones humides et engranger de nouvelles données. Mais c'est aussi le meilleur moment pour récolter et déterminer leurs exuvies qui révèlent bien plus que les adultes volants la qualité d'un habitat, notamment pour la reproduction.

alpilles c gilles viricelEn lien avec le Parc naturel régional des Alpilles et Entomia, certains groupes d’insectes bioindicateurs sont étudiés en lien avec le changement climatique et la gestion des habitats naturels remarquables : les papillons de jour, les orthoptères, les libellules et les coléoptères. Les stations de suivi sont représentatives de la diversité des habitats du parc des Alpilles : pelouses sèches riches en annuelles et bulbeuses, garrigue à romarin, mattoral à genévriers, formation à genêt épineux des crêtes ventées, prairie de fauche mésophile, prairie humide, coussoul de Crau, etc.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analyse
Permet de recueillir des données sur la navigation du visiteur
Google
Accepter
Décliner
Facebook
Accepter
Décliner
Quantcast
Accepter
Décliner
Statistiques
Permet au site web d'obtenir des données sur le comportement des visiteurs à des fins statistiques.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Autres
Quantcast
- Il spécifie un identifiant unique pour la session. Cela permet au site web d'obtenir des données sur le comportement des visiteurs à des fins statistiques.
Accepter
Décliner