Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

La formation d’initiation à l’ornithologie dans le Vaucluse a commencé !Le vendredi 14 février 2020, les participants à la formation « Initiation à l’ornithologie, identifier, connaître et protéger les oiseaux de Vaucluse » ont pu démarrer leur première journée de stage. Cette formation est organisée en partenariat avec le Conseil Départemental de Vaucluse.

Une première matinée en salle a permis aux stagiaires d’apprendre le vocabulaire de l’anatomie des oiseaux et d’acquérir les bases de l’identification : proportion bec-lore-œil, contrastes et particularités du plumage (barre alaire…).

La clé de la réussite est simple : l’entraînement. Chacun a pu s’exercer à la description anatomique d’un oiseau au travers d’un quiz.

Grâce à cette méthode descriptive, les stagiaires ont ensuite appris à classer les oiseaux par grande famille : les rapaces diurnes et nocturnes, les oiseaux nageurs, les passereaux insectivores furtifs, les laro-sternidae, etc…

Après un pique-nique bien mérité, les stagiaires ont pu s’exercer en bord de Durance en suivant la méthode d’identification apprise : description anatomique, comportement, et classification dans une grande famille. Ils ont ainsi pu observer plusieurs espèces de passereaux (Pinson des arbres, Mésange à longue queue, Grimpereau des jardins…) ainsi que différentes espèces d’oiseaux d’eau depuis l’observatoire (Fuligule milouin, Grèbe castagneux, Grèbe huppé…). Dans la ripisylve, un Héron cendré a pu être observé dans les arbres.

Les rapaces se sont aussi montrés durant l’après-midi : Buse variable et Épervier d’Europe. Chacun a pu se rendre compte de la difficulté d’identification des rapaces lorsque l’on est néophyte.

Durant l’après-midi, Carine Dufresne, chargée de mission espace naturels et éducation à l’environnement au CD84, a pris le temps d’expliquer aux stagiaires les actions menées par le CD84 en faveur de la biodiversité.

Pour les volontaires, un affût Aigle de Bonelli et Grand-duc d’Europe a été organisé après cette journée de formation.

Carton plein, puisqu’un couple de Bonelli a pu être observé durant plusieurs minutes, et le Grand-duc d’Europe s’est montré à la tombée de la nuit, nous faisant l’honneur de chanter devant nous.

Nous tenons à remercier la mairie de Mérindol pour nous avoir gracieusement mis à disposition la salle de formation.

Découvrez le reportage photos sur le blog des formations naturalistes