Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Formation civique et citoyenne : Protège ta Provence ! © Aurélie TORRESLes 02 et 03 mars derniers, 16 jeunes en service civique dans différentes structures ont participé à la « Formation civique et citoyenne : Protège ta Provence ! », organisée par la LPO PACA en partenariat avec la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) PACA.

La formation a démarré par une journée en salle, avec en premier lieu un débat mouvant sur la connaissance des droits, des devoirs et des avantages du statut de service civique, animé par Cédric Desmarais de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Bouches-du-Rhône.

Les notions de biodiversité ont été un rappel utile pour la plupart des jeunes, venant de structures plus ou moins associées à l’environnement. Les particularités du territoire provençal, les enjeux et les pressions qui s’y exercent ont été approfondis durant un exposé participatif, des exercices de photolanguage, des débats et des échanges.

La deuxième journée de formation a été dédié à une randonnée à la découverte d’un territoire protégé aux portes de Marseille : le Parc national des Calanques. Trois volontaires en service civique du PNC nous ont accompagné durant cette journée afin de pouvoir échanger et recueillir leur témoignage. Ils ont proposé aux jeunes un photolanguage enrichissant sur le statut du Parc national : Que protèges-t-on ? Pourquoi ? Et comment ?

Au cours de la montée jusqu’au sommet de Béouveyre, les jeunes ont pu découvrir la richesse des Calanques, notamment ornithologique avec l’observation de quelques raretés, et l’importance de pouvoir transmettre ses observations sur des bases de données comme Faune PACA. Ils ont pu visualiser concrètement les pressions que subissait la biodiversité : urbanisation, pollution industrielle, activités de pleine nature, etc…

Au sommet, malgré un léger mistral, les jeunes ont pu faire une étude de cas concrète sur un support créé à cette occasion. Ils ont dû replacer sur ce paysage les sites de nidification et de reproduction de différentes espèces à enjeux appartenant à différents taxons (Aigle de Bonelli, Couleuvre de Montpellier, Phyllodactyle d’Europe, Molosse de Cestoni, Campagnol des neiges, Érèse coccinelle, Rhodanthidium stricticum, Porcellio incanus, Astragale de Marseille, etc…) ainsi que les pressions qui y sont exercées.

Avant de finir cette randonnée au cœur d’un paysage magnifique, un jeu sur les principaux outils réglementaires concernant la biodiversité a permis aux jeunes de connaître ou de rappeler les définitions et les niveaux de protections de ces outils réglementaires, avec des exemples d’applications.

Nous remercions la DRJSCS pour cette collaboration et le PNC pour la mise à disposition de ses volontaires.

Découvrez le reportage photos sur le blog des formations naturalistes