Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Le tribunal administratif de Toulon vient de donner raison à l’ASPAS, la LPO PACA et FERUS en suspendant deux arrêtés de « tir de prélèvement » de loup pris par le préfet du Var le 22/11/13 : l’un concernait 19 communes dans le secteur du plateau de Canjuers, l’autre concernait 3 communes dans le massif de la Saint-Baume.

Lire la suite...Agir pour la protection de la nature revient, comme pour Sisyphe, à regarder la pierre dévaler la pente d'où il faudra la remonter vers les sommets. Comme lui, il faut sans cesse s'engager pour protéger nos espaces naturels et les espèces sauvages. Notre tourment ne s'arrêtera pas.

Lire la suite...Dimanche, un nouveau loup a été abattu dans le cadre d'un arrêté préfectoral de tir de prélèvement, sur le terrain militaire de Canjuers à Ampus (Var), lors d'une battue présentée comme étant une « battue au sanglier » organisée par la société de chasse militaire. L'Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS), Ferus et la LPO PACA dénoncent ces tirs de prélèvement autant injustifiables qu'inutiles et continuent d'assurer une veille juridique afin de faire respecter les lois de protection de la nature.

Lire la suite...Le tribunal administratif de Marseille vient de donner raison à la LPO PACA, l'ASPAS et FERUS, en suspendant l'arrêté pris le 8/11/13 par le préfet des Hautes-Alpes qui autorisait le « tir de prélèvement » d'un loup sur 6 communes de l'Embrunais (Chorges, Prunières, Puy-Saint-Eusèbe, Puy-Sanières, Réallon et Saint-Apollinaire).

Lire la suite...75 000 ! C'est le nombre de données de mammifères saisies dans www.faune-paca.org depuis 2010. La plupart des mammifères ne sont pas faciles à observer, mais les naturalistes récoltent sur le terrain toutes sortes d'informations indirectes qui permettent de connaître ces animaux : traces et indices, pelotes de réjections de rapaces (contenant des os de micromammifères), et malheureusement les cadavres sur la route...

Lire la suite...Nous mesurons chaque jour la pression de plus en plus forte portée sur la vie sauvage dans toute notre région. Je me permets donc de faire appel à votre générosité pour renforcer les actions de la LPO PACA. Vos dons détermineront ce que nous pourrons faire afin d'accueillir les animaux nécessitant des soins, protéger la faune sauvage et améliorer nos connaissances tout particulièrement en faveur des mammifères. Aidez-nous à agir concrètement et avec ingéniosité.

Lire la suite...Le Tribunal administratif de Nice vient, à la demande de l'Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS), France Nature Environnement et Ferus, de suspendre aujourd'hui les arrêtés des 13 et 20 septembre 2013 pris en toute illégalité par le Préfet des Alpes-Maritimes. Ces arrêtés autorisaient l'abattage de loups dans le cadre d'une battue au « gibier », sur les secteurs concernés par les tirs de « prélèvement ».

Lire la suite...Communiqué ASPAS/FERUS/FNE/FRAPNA/LPO/SFEPM/WWF du 23/09/2013

Suite à l'autorisation ministérielle autorisant le tir de loups par les chasseurs au cours de battues non encadrées par l'Etat, deux loups ont été abattus : une louve le 21/9 à Saint-Etienne-de-Tinée et un loup le 22/9 à Beuil (Alpes-Maritimes).

Lire la suite...Il y a un siècle en France, le Bouquetin n'existait plus que dans les livres. Les chasseurs les avaient tirés jusqu'au dernier. Depuis, les opérations de réintroduction ont permis de faire revivre cet animal dans nos massifs.

Lire la suite...Le ministère de l'Environnement autorise les chasseurs des Alpes-Maritimes et du Var à tuer des loups au cours de leurs battues au « gibier » dans les secteurs concernés par des arrêtés de « tir de prélèvement », sans aucun encadrement officiel.