Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Depuis septembre, les Muscardins se goinfrent de noisettes avant d'entrer en hibernation. C'est encore le bon moment pour trouver facilement des noisettes rongées.
On manque cruellement de données de présence de Muscardin !

Lire la suite...A la chasse aux noisettes ! Participez à une grande enquête sur le muscardin.
Vous savez où trouver des noisetiers ? Vos noisettes sont rongées par des petits mammifères ? Alors ces noisettes nous intéressent !
En effet, la LPO PACA est à la recherche d’un grimpeur habile qui raffole des noisettes : le muscardin.

Lire la suite...L'atlas des mammifères de Provence-Alpes-Côte d'Azur 2010-2015 doit paraître sous la forme d'un ouvrage papier au début de l'année 2016. C'est un travail associatif, collectif. Nous sommes à la recherche de photos pour illustrer les monographies !

Lire la suite...Après avoir au fil des années élargi les conditions de sa destruction, cédant aux lobbies cynégétiques et agricoles, l'État en arrive aux solutions extrêmes au mépris des avis techniques et scientifiques. En effet, dans un arrêté du 5 août dernier paru le 14 août au Journal Officiel, le ministère en charge de l'écologie ouvre la possibilité de tirs de loups lors de battues de chasse, alors que cette espèce est protégée par le droit international comme le droit français.

Lire la suite...Avec au moins 113 espèces présentes dans la région, la Provence-Alpes-Côte d’Azur est la région de France qui accueille la plus grande diversité de mammifères sauvages. Certains mammifères de PACA sont bien connus, d’autres gardent encore beaucoup de mystère. La LPO PACA s'est donnée comme objectifs d'améliorer les connaissances à leur sujet et de mettre en œuvre des solutions pour leur conservation.

Lire la suite...Les associations de CAP Loup et de très nombreux citoyens ont écrit leur indignation aux responsables du Parc national des Ecrins, après la battue aux loups organisée le 10 juillet dernier dans le coeur du Parc. Face à cette mobilisation citoyenne, le directeur et le président du Parc ont répondu à chacun dans un courriel-type qui comporte plusieurs contre-vérités. Les associations de CAP Loup ne peuvent laisser passer une telle désinformation, et adressent en retour le courrier suivant aux responsables du Parc des Ecrins.

Lire la suite...Le 10 juillet dernier et suite à une attaque de loup sur un troupeau de brebis sur le site du Valgaudemar (05), des équipes constituées d'agents du Parc National des Ecrins et d'éleveurs ont effectué une battue d'effarouchement du loup, en allumant des pétards de forte puissance pour tenter de le repousser en dehors du cœur dans le but de l'abattre, dérangeant ainsi l'ensemble de la faune sauvage en pleine saison de reproduction.

Lire la suite...Après la scandaleuse battue aux loups organisée par le Parc national des Ecrins le 10 juillet dernier, les associations de CAP Loup adressent le courrier ci-dessous aux responsables du Parc, et vous invitent à leur écrire individuellement.

Lire la suite...Pas fier, le préfet des Hautes-Alpes, après sa tartarinesque battue aux loups (espèce protégée) en plein cœur du Parc national des Écrins (espace protégé), qui n'a rien donné. L'ASPAS et la LPO PACA l'attaquent. Monsieur Besnard retire alors discrètement son arrêté d'autorisation de tir, qu'il savait illégal...

Lire la suite...Sur demande du Préfet des Hautes-Alpes, une « battue d'effarouchement » vient d'être autorisée dans le Parc national des Ecrins pour pousser des loups hors de la zone cœur du parc, où leur tir est interdit, vers un secteur où ils pourront être abattus par « tir de prélèvement ». Cette opération honteuse et gravissime a lieu avec le soutien du Parc national. Le délire de l'État dans la gestion du dossier loup atteint des sommets.