Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

4e Rencontres naturalistes de Provence-Alpes-Côte d'Azur © Michel DavinPour cette 4e édition des rencontres naturalistes, une équipe de bénévoles, animée par le groupe local Ouest Étang de Berre s’est mobilisée pour accueillir et animer cette journée qui a rassemblé plus de 130 personnes. Les grands axes de cet événement ont permis de faire un constat de la situation tout en proposant des solutions pragmatiques.

 

Un constat désastreux sur l'état de l'environnement dans le monde

Les intervenants sont venus présenter les enjeux et les menaces qui pèsent sur la planète. Parmi elles, 78 millions de tonnes d’emballages plastiques sont produits chaque année dans le monde... et 75% des déchets en mer sont en plastique. Les rivages de la Méditerranée sont très sensibles aux réchauffements climatiques, la biodiversité y est donc très vulnérable (cétacés et amphibiens par exemple).

 

... Mais des solutions existent !

Présentation du Sea Cleaners lors des 4e Rencontres naturalistes de Provence-Alpes-Côte d'Azur © Michel DavinFace à ces enjeux et menaces, les rencontres naturalistes ont été aussi l'occasion de proposer des solutions comme :

  • l'acquisition et la protection des littoraux présentées par le Conservatoire du Littoral ;
  • la mobilisation des acteurs qui agissent dans le monde pour préserver la biodiversité  avec le témoignage de la LIPU par exemple ;
  • la création d'un navire pour dépolluer les mers  avec la présentation du Sea Cleaners par Yvan Bourgnon ;
  • reconstitution de corridors écologiques pour les amphibiens, etc.

 

La LPO et ses partenaires aventuriers du XXIe siècle ?

Les enjeux à venir nous obligent à constituer une communauté plus respectueuse des ressources naturelles. Les naturalistes acteurs privilégiés lors des recensements, tel que le comptage Wetlands, seront les nouveaux aventuriers du XXIe siècle qui n'auront plus pour mission de découvrir de nouvelles espèces, mais seront davantage sollicités pour les protéger des impacts anthropiques.

Les bénévoles de la LPO PACA réunis lors de cette manifestation, à l'occasion des 20 ans de l'association, ont apprécié ces échanges riches d'enseignements et sont repartis avec cette maxime : "Avec le peril, croit aussi ce qui sauve" (Hoederlin).

Les présentations seront mises en ligne prochainement sur les pages dédiées aux rencontres naturalistes de Provence-Alpes-Côte d'Azur.