Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Montety : un chantier respectueux de la biodiversité © Ville de ToulonDepuis plusieurs années, la Ville s’est engagée aux côtés de la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur pour préserver l’habitat des martinets en inscrivant cet objectif dans les documents d’urbanisme et en mobilisant tous les acteurs de la construction. C'est ainsi qu’a été prévue l’intégration définitive de 70 nichoirs sur les façades des bâtiments du quartier de Montety actuellement en cours d’édification. En attendant la fin du chantier, 45 gîtes provisoires ont été installés pour accueillir les volatiles à leur retour de migration.

Les travaux vont bon train dans le quartier de Montety. L’ancienne cité Montety laissera bientôt la place à un nouveau lieu de vie avec une résidence hôtelière nouvelle génération, un hôtel surmonté d’un rooftop, deux commerces et un ensemble de bureaux. La construction de ces bâtiments, dont l’aménagement est porté par le groupe Édouard Denis, a tenu compte des prescriptions de la Ville et de la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur en matière de protection des martinets, une espèce protégée dont la population a chuté de 47 % en 10 ans.

 

Préserver les nids

Martinet noir © Aurélien AudevardCes oiseaux migrateurs, actuellement sous le soleil d’Afrique, sont loin d’imaginer les moyens déployés à Toulon pour les accueillir au printemps, saison de leur nidification. Dessous de tuile, trou de boulin, arrière de gouttière, coffrage de store, joint d’étanchéité.... Pour faire leur nid, toute anfractuosité fait l’affaire, a fortiori dans l’habitat vétuste. Autant dire que l’ancienne cité ouvrière de Montety leur a longtemps offert une multitude d’abris confortables. C’est pourquoi, bien avant la destruction des immeubles, des nichoirs artificiels provisoires ont été installés sur les façades des bâtiments non concernés par la démolition pour offrir aux oiseaux des « gîtes » de remplacement, conformément aux accords passés avec la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement.

 

Attirer les martinets par leurre

L'avancement des travaux du futur hôtel B & B (dont l’extension s’adosse à un bâtiment existant) a nécessité le déplacement de ces nichoirs provisoires sur les façades sud et ouest au moyen d’une nacelle articulée. Les martinets vivant en colonie, des dispositifs sonores imitant les cris de leurs congénères ont été mis en place pour les attirer vers ces gîtes installés tout spécialement pour eux. Lorsque les travaux seront terminés, les volatiles se verront proposer 70 nichoirs définitifs en béton de bois (mélange de ciment et de sciure), imperméables, imputrescibles et permettant les échanges gazeux. Chaque année au printemps, à leur retour de migration, ils pourront rejoindre leur « domicile fixe » dans le nouveau quartier de Montety.

La même opération a été conduite récemment avec succès dans le cadre du chantier de construction du quartier de la Connaissance et de la Créativité de Chalucet. Depuis ces dernières années, 40 chantiers ont par ailleurs été conduits à Toulon en menant des opérations d’intégration de nichoirs à martinets avec le concours des bureaux d’études et des architectes et grâce à la mobilisation des acteurs du BTP. Les professionnels du bâtiment mobilisés dans le chantier de Montety, pour qui cette expérience est une première, attendent avec impatience l’arrivée prochaine de nombreuses colonies de martinets. Une impatience partagée par le groupe local de bénévoles de la LPO de Toulon qui œuvrent inlassablement pour la survie de l’espèce sans compter leur temps ni leur énergie.

 

Reportage de Var Azur

 

Retrouvez toutes les actions du groupe local de bénévoles de Toulon sur leur blog.

Source : Montety : un chantier respectueux de la biodiversité | Site officiel de la ville de Toulon