Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Martin-pêcheur © Philippe JourdeBirdLife International a publié la nouvelle Liste rouge européenne des oiseaux menacés. Le bilan est alarmant : une espèce sur cinq risque de disparaître !

Ce rapport passe en revue le risque d'extinction régionale de 544 espèces d'oiseaux à l’échelle de plus de 50 pays et territoires européens.

Le statut de chaque espèce est évalué selon des critères scientifiques, qui intègrent la taille des populations, leur tendance, l’évolution de leur aire de répartition et des menaces qui les affectent. Chacune se voit ensuite attribuée à une catégorie de menace d’extinction qui va de « Préoccupation mineure » à « Eteinte ».

Les données ont été collectées par des milliers d'experts et de bénévoles de toute l'Europe. En contribuant à Faune-France, vous avez pris une part active à ce travail.

Ce rapport est publié à l’occasion de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, censée proposer un nouveau plan pour lutter contre l’érosion du monde vivant. Il s’agit de la quatrième évaluation réalisée par BirdLife International. Elle fait suite aux éditions publiées en 1994, 2004 et 2015.

En raison de leur sensibilité aux changements environnementaux, les oiseaux sont de parfaits indicateurs pour évaluer l’état de notre planète. Quelques éléments marquant de l’étude :

  • 1 espèce d'oiseau sur 5 en Europe est menacée ou quasi menacée d'extinction ;
  • 1 espèce d'oiseau sur 3 en Europe a décliné au cours des dernières décennies ;
  • les oiseaux marins, oiseaux d’eau, limicoles et rapaces sont les espèces les plus menacées et qui connaissent les déclins les plus rapides ;
  • les habitats marins, ainsi que les terres agricoles, les zones humides et les prairies sont les habitats principaux des espèces les plus menacées et aux plus sévères déclins ;
  • la majorité des alouettes, bruants et pies-grièches sont maintenant en déclin ; les canards et les limicoles connaissent des déclins significatifs ;
  • 71 espèces (13 %) sont menacées de disparition en Europe
  • 35 autres espèces (6 %) sont Quasi menacées
  • 5 espèces sont éteintes au niveau régional

Les principaux facteurs du déclin des populations d'oiseaux observés dans les habitats européens sont clairement identifiés :

  • les modifications d’utilisation des sols à grande échelle. La Bécassine des marais est passée de Préoccupation mineure à Vulnérable principalement en raison de la perte et de la dégradation de ses sites de nidification ;
  • les pratiques agricoles intensives affectent un grand nombre d’espèces, dont la Tourterelle des bois dont le statut demeure Vulnérable ;
  • la surexploitation des ressources marines : l’Eider à duvet est passé de Vulnérable à En danger en raison d'une combinaison de facteurs, comprenant les maladies et le déclin de ses ressources alimentaires ;
  • la pollution des eaux intérieures : le statut du Grèbe à cou noir est passé de Préoccupation mineure à Vulnérable, probablement en raison de la pollution de l'eau par les activités agricoles et les ruissellements urbains ;
  • Les pratiques forestières non durables : le Pic épeiche est encore considéré comme de Préoccupation mineure, mais sa population est en déclin ;
  • Le développement des infrastructures : l'Aigle ibérique demeure Vulnérable du fait des collisions et électrocutions sur les infrastructures énergétiques.

Il y a fort heureusement quelques bonnes nouvelles. L'amélioration du statut de conservation du Milan royal ou encore du Bouvreuil des Açores – deux exemples de réussites remarquables en matière de conservation – démontre que les actions ciblées peuvent fonctionner.

Ces résultats alarmants démontrent que nous ne parvenons pas à gérer nos terres, nos eaux douces et nos mers durablement. La sauvegarde de la nature implique une transformation de nos économies IMMEDIATE.

Téléchargez la Liste rouge européenne des oiseaux 2021.

Pour en savoir plus sur les catégories et critères de la Liste rouge de l'UICN.

Légende de l'image : une bonne nouvelle dans ce contexte difficile, le Martin-pêcheur d'Europe, jusqu'ici Vulnérable, est désormais considéré comme de Préoccupation mineure © Philippe Jourde.

 

Source : Une espèce d’oiseau sur cinq est menacée de disparition (faune-france.org)