Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Destruction d'habitats © LPO PACAAvec les sciences participatives qui se multiplient, nous avons de plus en plus accès à de grandes bases de données. Le constat est là, les populations de papillons sont en déclin !

En effet selon une étude menée par l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), 50% des populations des papillons de jour de prairie ont disparu en 20 ans. En France, 75 % des oiseaux sont protégés à l’échelle nationale contre 11% (29 sur 259) pour les papillons de jour.

 

La cause ?

Les causes sont nombreuses mais les principales sont la destruction, la fragmentation et l’homogénéisation des habitats. Ces actions scindent les résultats en deux : d’un côté les papillons spécialistes d’un habitat tendent à disparaître tandis que les papillons généralistes s’adaptent.

 

Pourquoi préserver les papillons ?

Les papillons sont utiles ! Ils jouent un rôle important dans les écosystèmes :

  •  Les papillons nocturnes constituent les pollinisateurs majeurs des plantes ayant des floraisons nocturnes.

Arlequinette jaune sur une fleur © Marion Fouchard

 

  • Ils régulent les espèces végétales. Les chenilles se nourrissant exclusivement de végétaux, elles permettent la régulation des espèces les plus présentes dans un milieu.

Chenille de Sphinx bourdon © Marion Fouchard

 

  •  Ils sont une ressource alimentaire pour d’autres espèces. Les chenilles se font manger par les oiseaux, les chrysalides par les animaux du sol et les mulots, les imagos par les araignées et les oiseaux … Par exemple, au printemps lors de la reproduction, les mésanges se nourrissent à 80% de chenilles.

Leucanie riveraine © Marion Fouchard

 

Et aussi, ils sont simplement beaux et nous avons tous plaisir à les regarder !

Maintenant, vous vous demandez ce que vous pouvez faire ?

Jardin à papillons de l'EscarelleAménager votre jardin pour les accueillir : sur le site de la LPO, nous vous proposons un poster avec des idées de plantes pour favoriser les papillons et leurs chenilles dans votre jardin.

 

Enfin, pour un acte fort de mobilisation en faveur de la faune et la flore, faite de votre jardin ou de votre balcon un Refuge LPO !

Devine qui papillonne au jardin ?

On compte sur vous !