Lire la suite...Ces dernières années, force est de constater qu'un nombre croissant d'exactions environnementales ont été commises en Crau, particulièrement par le biais de constructions frénétiques d'entrepôts, aménagements jugés irréversibles et fortement consommateurs d'espace.

Lire la suite...Le nouveau "Plan Loup" 2013-2017 a été présenté dans une version presque finalisée le 22 février, lors de la réunion du Groupe National Loup qui réunit les ministères de l'Ecologie, de l'Agriculture et les acteurs concernés par le dossier loup. Ce nouveau plan prévoit le tir de 24 loups pour la période 2012-2013 et enfonce le dossier loup dans une dérive inacceptable.

 

Dans un courrier adressé le 10/02/2012 à l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) par la Direction de l'Environnement et de la Biodiversité (DEB, rattachée au Ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement), concernant « la mise en place d'un réseau technique relatif aux opérations d'intervention sur les loups », la DEB demande à l'ONCFS : « d'identifier l'ensemble des acteurs susceptibles d'être impliqués dans ces opérations », et « d'assurer la formation de ces acteurs ». Ces acteurs sont à identifier selon la DEB parmi « lieutenants de louveterie, chasseurs, éleveurs, bergers...».

Lire la suite...La LPO PACA porte plainte contre X pour destruction d'espèce protégée, dans l'affaire du braconnage d'un loup retrouvé mort avec des impacts de balles le 30/01/2012 sur la commune de Bédoin (Vaucluse), en forêt domaniale sur les flancs du mont Ventoux.

Pour la deuxième année consécutive, le centre de sauvegarde mène un dépistage quasi-systématique des actes de braconnage par radiographie. Pour la saison de chasse 2009-2010, 15% des animaux accueillis étaient des individus plombés appartenant à des espèces protégées!

Bilan de la saison de chasse 2009-2010.pdf

Lire la suite...Depuis le début de la saison de chasse 2009-2010, 12 cas de tirs sur espèces protégées ont fait l'objet d'accueils au centre de sauvegarde. Il s'agit majoritairement de Buses variables, rapace principalement charognard en hiver mais accusé d'avoir un impact sur la faune d'intéret cynégétique. Le Faucon crécerelle et l'Epervier d'Europe sont également fréquemment visés.