Pluvier doré © Aurélien AudevardAvec 79 espèces pour 3937 oiseaux comptés, ce début d'année est assez similaire aux derniers recensements, malgré des niveaux d'eau relativement hauts dans les bassins.

Phalarope à bec large © Aurélien AudevardAvec 75 espèces pour 3482 oiseaux comptés, ce début d'année est assez similaire aux derniers recensements de 2020 avec cependant, une nette remontée des niveaux d'eau (124 mm d'eau depuis notre dernier passage).

A Hyères, en collaboration avec TPM, deux espèces de limicoles sont suivies par balises : le Gravelot à collier interrompu et l’Avocette élégante © Aurélien AudevardMis en place dès 1911 en France, le baguage consiste à capturer un oiseau, puis à poser sur sa patte, une bague métallique, disposant d’un numéro de série unique, en espérant qu’elle soit relue soit par une capture ou le décès de l’oiseau. La petitesse de ce dispositif de marquage est de l’ordre de quelques dizaines à quelques centaines de milligrammes. Cette pratique encadrée par le Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux, une branche du Muséum National d’Histoire Naturelle requiert une grande expérience et d’une technicité particulière tant pour la capture ou la manipulation des animaux, si bien qu’un examen très strict est demandé à chaque bagueur.

Volontaires sur le terrain © Aymeric SaulnierJuste avant les vacances de noël, la Réserve des gorges de Daluis accueillait deux élèves de troisième en stage d'observation. Morgane en stage à la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur et Ambre en stage avec la CCAA ont pu découvrir le patrimoine de ce fabuleu territoire le jeudi 17 Décembre 2020. Ce fut une belle journée pour découvrir les patrimoines naturels et culturels de la RNR des gorges de Daluis.

"Félix et le trésor des gorges rouges" vient de remporter le Grand Prix de la communication publique Cap' Com 2020 !

"Félix et le trésor des gorges rouges" Ce qui est récompensé, c'est bien sûr le projet en tant que tel, l'équipe de la Réserve naturelle régionale des gorges de Daluis qui a porté le projet (Communauté de communes Alpes d’Azur et LPO PACA co-gestionnaires de la Réserve) et l'agence Anecdoc qui l'a conçu et réalisé.

Chardonneret élégant © Aurélien AudevardLa fin du mois de novembre et le début du mois de décembre sont marqués par un rafraichissement des températures ainsi que de faibles précipitations (26.7 mm depuis notre dernier passage). Pour cette matinée ensoleillée et sans vent (maximale de 15.4 °C et une minimale à 5.1 °C), nous avons contacté 55 espèces, pour 1239 oiseaux.

Goéland cendré © Aurélien AudevardAvec 79 espèces pour 3559 oiseaux comptés, cette fin d'année est marquée par une diversité toujours importante et, un nombre plutôt stable d'oiseaux présents sur les salins.

Bécasseau variable © Aurélien AudevardAvec 87 espèces pour 3890 oiseaux comptés, la diversité est exceptionnelle pour la période avec néanmoins, une baisse des oiseaux en stationnement.

EnquêteQuel regard des habitants sur la Réserve naturelle régionale des Partias ?
Dans le cadre de la concertation citoyenne pour la gestion de la RNR des Partias, soutenue par la Fondation de France, un diagnostic de son état d’ancrage sur le territoire a été mené durant l’hiver 2019-2020. L’objectif : mieux comprendre l’état du lien établit entre les habitants et cet espace protégé.

Bruant des roseaux © Aurélien AudevardPropriété du Conservatoire du Littoral gérée par la commune d’Hyères et le Parc national de Port-Cros, les Marais des Estagnets sont situés à l’extrême sud du tombolo de Giens occidental et classé en réserve biologique depuis 1996 par arrêté municipal. Ce site montre une diversité d’habitats et une richesse faunistique et floristique remarquable qui ont permis de réaliser une belle saison de baguage.