Nouveau panneau d'information à l'entrée de la RNR des gorges de Daluis © Cécile LEMARCHANDCes panneaux sont situés sur l’aire du pont des Roberts lorsqu’on vient de Guillaumes et sur l’aire de Roua quand on vient de Daluis. Ils présentent le périmètre de la Réserve, le patrimoine remarquable qui la compose et la règlementation de cet espace naturel protégé. Avec leur support métal couleur rouille, il se marient très bien avec le paysage. Nous avons même pu faire découper dans le support la forme de nos deux petits escargots endémiques la Marbrée et le Maillot des pélites.

Avocette élégante "Galinette" © Aurélien AudevardLe suivi par balisage des Avocettes élégantes nichant sur les salins d’Hyères est né d'un partenariat entre la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Muséum national d'Histoire naturelle, l'Office français de la biodiversité, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et France Energies Marines. Cette étude commence à apporter de nombreuses informations intéressantes, notamment sur les zones d’hivernages et les parcours migratoires des oiseaux méditerranéens.

Fauvette mélanocephale © Aurélien AudevardAvec 81 espèces pour 2827 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine est marqué par la stabilité de la diversité et le chassé-croisé hivernants/migrateurs printaniers.

Puffin yelkouan © Nicolas BastideLes îles d’Hyères comportent la plus grande population nicheuse de Puffin yelkouan française dont plus de 2600 terriers occupés sur l’île du Levant (LPO PACA & PNPC - 2018). Cette espèce pélagique pond ses œufs dans des terriers, créés principalement par l’enchevêtrement de roches.

Petit gravelot © Aurélien AudevardAvec 80 espèces pour 3176 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine est marqué par la stabilité de la diversité et du nombre d'oiseaux, même si quelques migrateurs printaniers ont pu être détectés.

Sarcelle d'hiver © Aurélien AudevardPropriété de la ville d’Hyères, gérée par la Métropole Toulon Provence Méditerranée, la zone humide de La Lieurette, située dans la plaine de Macany, a été classée en refuge LPO en 2015. C’est une des zones les plus riches du département en termes de biodiversité. Les relevés naturalistes réalisés depuis plusieurs années ont permis d’identifier environ 165 espèces d’oiseaux, 9 espèces de mammifères, 6 de reptiles, 4 d’amphibiens, 14 d’odonates (libellules) et 13 de papillons.

mercredi mars 1Pour ce mois de Mars, la permanence de la Réserve "un mercredi dans la Pélite" à vue passer beaucoup de monde ! 43 visiteurs se sont succédé sur le sentier du point sublime pour venir découvrir la beauté des gorges rouges.

Goéland leucophée © Aurélien AudevardAvec 76 espèces pour 3118 oiseaux comptés, la diversité reste stable, bien que les beaux jours nous rendent attentifs à l'arrivée des premiers migrateurs.

2021.02 sensibilisation hivernale partiasLa LPO organise des permanences pour sensibiliser les pratiquants d'activité de pleine nature qui se rendent dans la RNR Partias (hameau des Combes) pendant les vacances scolaires.

Les randonneurs à ski et en raquettes sont nombreux à se rendre sur la Réserve Naturelle Régionale des Partias. Les stations de ski de piste étant fermées, la fréquentation des pratiquants en itinérance est à la hausse (randonneurs à ski et en raquettes).

Nos 2 volontaires en service civique et des bénévoles se relaient chaque jour pour expliquer l'impact des activités de pleine nature sur la faune sauvage pendant la saison hivernale.

Si vous souhaitez contribuer à cette action de sensibilisation (qui a lieu du 21 février jusqu’au 8 mars 2021), écrivez-nous à hautes-alpes@lpo.fr

 

Par ailleurs, le suivi des traces faites par les skieurs est plutôt encourageant puisque 6 traces sur plus d'une centaine ont franchi les cordages délimitant les zones d'hivernage du Tétras lyre. 6 de trop, mais la grande majorité des skieurs respecte les zones balisées !

photo pour actuCe lundi 22 février 2021, la LPO PACA a permis aux étudiants en BACHELOR Gestion et Valorisation Naturaliste du Campus Diderot (Bac+3) à Aix-en-Provence, de mieux comprendre et d’appréhender concrètement les questions de gestion et de valorisation de la biodiversité sur un espace naturel aux enjeux et problématiques typiquement méditerranéens : Le Plateau de Vitrolles