Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Après une année 2019 mouvementée au sujet de l’avenir du Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux et en cette difficile période de confinement, les bonnes nouvelles font toujours plaisir !

Lire la suite...Suite aux différentes mesures sanitaires prises ces derniers jours par le gouvernement pour limiter la propagation du Covid19, notre Centre de sauvegarde est forcé de changer son mode de fonctionnement pour une durée indéterminée. Différentes mesures ont été prises afin de respecter les consignes de confinement.

Lire la suite...Il a été reçu au centre comme un signe annonciateur de l’arrivée du printemps... Le 27 février dernier, nous avons accueilli le premier martinet à ventre blanc de l’année 2020 ! Trouvé à Salon-de-Provence après s’être retrouvé coincé dans une maison, il a dû être acheminé jusqu’au centre afin que notre équipe vérifie son état et s’assure qu’il ne soit pas blessé.  

Lire la suite...Ce récit insolite commence sur un toit de la Valette-du-Var, le 7 janvier 2020. Dans la commune voisine de Toulon, les habitants aperçoivent un visiteur peu commun perché sur une maison : un Vautour fauve. Ce jeune, affaibli par une longue errance sur le littoral, va être pris en charge par le Centre de sauvegarde dans le Vaucluse pour retrouver des forces. Un mois et demi plus tard, le voyageur a regagné la montagne et termine son périple dans les paysages rocheux du Verdon. Son histoire est aussi celle d’une incroyable chaîne humaine...

Lire la suite...Ce samedi 15 février, le Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage a organisé le relâcher public d’un Hibou grand-duc à Oppède, dans le Vaucluse. La remise en liberté de l’animal a eu lieu dans un Refuge LPO, devant plus de 250 personnes. Quelques mois plus tôt, le grand rapace nocturne avait été accueilli au Centre de sauvegarde à la suite d’un accident de la route. 

Lire la suite...Le rapport d’activité du centre de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux de l’année 2019 est enfin disponible en ligne ! L'année dernière, nous avons recueilli 1061 animaux sauvages en détresse, dont une majorité de martinets noirs. Malgré une fermeture de plusieurs mois faute de subventions, le centre a pu reprendre ses missions de sauvegarde, de conseil auprès du public et de sensibilisation à la protection de la biodiversité grâce aux nombreux soutiens reçus ainsi qu’aux dons. 

Lire la suite...Pour accueillir les nombreux découvreurs accompagnant les animaux sauvages en détresse directement au centre de sauvegarde, un espace d’information a été aménagé ce samedi 8 février devant l’infirmerie. Un grand merci à toute l’équipe de bénévoles venue nous prêter main forte pour l’installation de cet abri que nous aménagerons très bientôt !

Lire la suite...On le connaît pour ses couleurs verdoyantes et sa manière de s’accrocher à la verticale aux troncs d’arbres. Espèce protégée et insectivore, le pic vert se sert de son bec puissant pour creuser la terre à la recherche d’insectes et de larves, mais aussi pour aménager des loges dans le bois mort pour faire son nid. Arrivé au Centre de sauvegarde le 21 janvier dernier, ce mâle a piqué notre curiosité...  

Lire la suite...Le 18 janvier dernier, un chardonneret élégant a été accueilli par le Centre de sauvegarde de Buoux après s’être cogné contre une vitre. Il a passé une journée complète au centre, avant d’être relâché, totalement remis de sa mésaventure. L’incident n’est pas surprenant compte tenu de la saison : en hiver, les chardonnerets sont plus nombreu dans le sud de la France en raison de la rigueur du climat au Nord-Est de l’Europe. Ce week-end, le 25 et le 26 janvier, c’est le moment de les compter à l’occasion du comptage des oiseaux de jardins ! 

Lire la suite...Peu de rapaces nocturnes sont recensés par le Centre desauvegardede Buoux pour cause de braconnage. Celui-ci a été trouvé plombé près de Saint-Tropez.