Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Huppe fasciée © Pauline RochotteDans le cadre du récent partenariat en Refuge LPO© mis en place entre la LPO PACA et la commune de Pélissanne, les premiers inventaires sur les oiseaux et les invertébrés sont en cours. Quatre sites ont été choisis et feront l'objet d'actions diverses pour favoriser le développement de leur biodiversité à la suite de ces inventaires : le Parc Maureau, le Parc Saint-Martin, le Parc des Anciens combattants et le Moulin à huile des Costes.

 

Ce sont 31 espèces d'oiseaux différentes qui ont été observées depuis le début des inventaires ce printemps. Les sites étant tous de configuration variée, on y retrouve différents cortèges d'espèces : de milieux urbains (Martinets noirs, Hirondelles de fenêtre...), de milieux ouverts semi-agricoles (Huppes fasciées, Chardonnerets élégants, Rougequeues noirs...) ou encore de milieux plutôt frais et forestiers (Geai des chênes, Grimpereaux des jardins, Rougegorge familier...). Plusieurs familles avec de jeunes oiseaux nés ce printemps ont même été vues sur les sites.

Scarabée Rhinoceros © Pauline RochotteConcernant les insectes, à mi-parcours 15 espèces de papillons de jours ont été dénombrées ainsi que 4 espèces de libellules. Un de nos plus gros Coléoptères de France est présent sur la commune : le Scarabée Rhinocéros. Le mâle se reconnaît facilement par sa longue corne sur le devant de la tête et recourbée en arrière.

 

 

Les prairies autour du Moulin à huile des Costes ne sont pas en reste. Au printemps, celles-ci regorgeaient d'Orchidées, dont notamment l'Ophrys lutea présente uniquement dans la moitié sud de notre pays. Faucon crècerelle, Rollier d'Europe et Huppe fasciée fréquentent régulièrement cet espace. 

 Ophrys lutea © Pauline Rochotte

 

La LPO PACA tient à remercier la ville de Pélissanne pour leur soutien dans ce projet et leur investissement en faveur de la biodiversité !