Restez informé

Lire la suite...Sur la commune du Brusquet, les chambres d’hôtes Au Jardin de Flore ont cette singularité d’offrir à la fois un cadre idyllique et à la fois une découverte plus profonde des plantes et de leurs usages. En effet, Françoise Deroeck organise des stages de phytothérapie et de botanique.

Lire la suite...L’hôtel le Vieux Tilleul situé au cœur de la plaine bocagère de Seyne les Alpes, possède tout du charme des hébergements de montagne, mais possède quelque chose d’encore plus précieux : une nature omniprésente. En effet, de grands arbres majestueux bordent le bâti et les oiseaux y ont pris possession.

Lire la suite...Localisé sur la commune de Mallemoisson, en bordure de Bléone, au cœur de la forêt domaniale, le Parc d’Accrobranche « Arbre Aventure » est un lieu privilégié d’accueil du public mais aussi de la nature.

Lire la suite...De nombreux hbergeurs du territoire de Provence Alpes Agglomération entrent dans la démarche de labellisation de leurs établissements en refuge LPO. Le vieil Aiglun en fait partie. Cet endroit magique qui surplombe la vallée de la Bléone s’engage pour protéger la biodiversité. Entre patrimoine bâti et naturel, les hôtes seront comblés de beauté. Charles Speth en qualité d’Accompagnateur en montagne, propose de guider les visiteurs sur de nombreux itinéraires, notamment à la découverte de L’ UNESCO Géoparc de Haute Provence.

Lire la suite...En cette rentrée, il n’est pas une journée sans nouvelle provocation de la part des dirigeants des instances cynégétiques et des élus qui les soutiennent : grande campagne visant à faire croire que les chasseurs sont les premiers écologistes de France ; annonce de la réouverture des chasses présidentielles ; cadeaux fiscaux aux plus riches d’entre eux avec la baisse du prix du permis national ; subventions scandaleuses de la part de certaines collectivités ; déclarations méprisantes de la part de responsables cynégétiques ; braconnage assumé publiquement dans la presse ; combats permanents contre la protection des espaces naturels et des espèces comme les prédateurs dont les mustélidés ; prosélytisme dans les écoles…

Lire la suite...L'hiver est la saison la plus meurtrière pour les oiseaux qui résistent moins bien au froid en raison du manque de nourriture et de boisson. Vous pouvez venir en aide à nos amis ailés des jardins, en leur installant des mangeoires et des abreuvoirs. Pour aider les oiseaux, hivernants ou migrateurs de passage sur notre territoire, la LPO et son réseau demandent une suspension de la chasse dans tous les départements dès qu'il gèle.

Lire la suite...Quoi de mieux pour un Refuge LPO© de se nommer « Ce Nid d’Aigle ». Ce lieu incroyable est situé sur un promontoire rocheux, surplombant la vallée dignoise, au hameau des Hautes-Sièyes.

Lire la suite...Il s’agit en apparence d’un magnifique petit camping nature labellisé Via Natura niché au cœur de la vallée de la Haute Bléone, proposant l’accueil dans des chalets écologiques et yourtes mongoles. Mais au-delà du cadre idyllique, ses gérants Nina et Yvan offrent, de par leurs voyages et leur mode de vie, une expérience unique mêlant découverte du territoire local, et récits de voyages.

Lire la suite...Localisé au cœur de la vallée de la Robine sur Galabre, le gîte des lavandes tenus par Christine et Jacques Collieux offre un espace parfait pour l’accueil de la biodiversité. En effet, des nichoirs, des mangeoires, des haies et des arbres offrent gîtes et couverts aux nombreux oiseaux.

Lire la suite...De canicule en canicule, le sud de la France subit la crise climatique et écologique plus rapidement que dans les autres régions. Les hirondelles, si familières il y a encore 30 ans, sont devenues les témoins vivants de cette érosion de la biodiversité. En Provence, les recensements réalisés par la LPO ont montré que des villages où l’Hirondelle de fenêtre était commune sont maintenant désertés, avec des baisses de 20% à 50% des effectifs et parfois sa disparition pure et simple...