Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Inauguration du Refuge LPO de la station de traitement des eaux usées AmphorA dans le VarSituée à La Garde dans le département du Var, la station de traitement des eaux usées AmphorA a pour mission de traiter les effluents des bassins versants des communes de La Garde, La Valette-du-VAR, Le Pradet et Toulon Est, afin de préserver le milieu naturel. Identifié comme site à fort enjeu biodiversité par le groupe Veolia, AmphorA a été choisi pour devenir le site pilote d’un partenariat entre la Métropole Toulon Provence Méditerranée, Veolia Territoire Var Provence Méditerranée, et la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Le partenariat Métropole TPM-Veolia-LPO PACA

Pour concrétiser leurs objectifs de développement durable et participer à la préservation de la biodiversité du territoire, la Métropole Toulon Provence Méditerranée , propriétaire de l’installation, et Veolia Territoire Var Provence Méditerranée , gestionnaire du contrat, ont souhaité établir avec la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur une convention de partenariat de 5 ans autour du programme Refuge LPO©.

La convention a été signée le 8 juillet 2020 à la station de traitement des eaux usées AmphorA, à l’occasion de l’inauguration du Refuge LPO en présence des différents acteurs du projet.
Les partenaires ont présenté à cette occasion les différentes étapes du projet et sont revenus sur les enseignements prometteurs des premiers inventaires déjà réalisés sur le site.

Huppe fasciée © Aurélien AudevardÉchancré © Marion Fouchard

 

Les grandes étapes de la convention

  • Aménagement du site et suivi de la biodiversité - 2020
  • Labellisation du site « Refuge LPO© » via son inauguration - 08/07/2020
  • Sensibilisation, suivi d’activité et entretien du site - Tous les ans
  • Organisation d’une “journée familles” avec création de nichoirs et de gîtes - Tous les ans
  • Evaluation environnementale - Printemps/automne 2025

Site d'Amphora © Marion Fouchard

Pour la première année d'actions, des inventaires naturalistes sont réalisés afin d'établir un état zéro de la biodiversité. A partir des résultats des inventaires, un plan de gestion va être rédigé afin de guider les partenaires dans la gestion du site pour le rendre plus favorable à l'accueil de la biodiversité.

Pour les années à venir, des aménagements vont être mis en place et des actions de sensibilisation seront organisées chaque année avec notamment de "journées famille" avec la création de nichoirs et gîtes.

En finalité de la convention de nouveaux inventaires permettront d'appréhender l’efficacité des actions menées dans le cadre du Refuge LPO.

 

 

Des résultats prometteurs

Vingt espèces ont été observées sur les espaces verts de la station de traitement des eaux usées d’AmphorA : douze espèces d’oiseaux, dont la huppe fasciée, six espèces de papillons de jour dont l’échancré imago, une espèce de papillon de nuit et une de coléoptère.

Le site d’étude, situé en bordure de la zone humide du plan de La Garde, s’est révélé très pertinent pour l’étude de l’avifaune et des insectes notamment grâce à la diversité de ses habitats (pelouse, pinède, fourré).

Les sessions d’inventaires à venir auront pour objectif de recenser les espèces plus tardives. L’ensemble des résultats des inventaires et des préconisations de gestion de la végétation,
d’aménagement pour la faune et de valorisation sera intégré dans le plan de gestion final qui sera livré collectivement au 4 ème trimestre 2020.

Nous tenons à remercier chaleureusement nos partenaires, la Métropole Toulon Provence Méditerranée, ainsi que Veolia Territoire Var Provence Méditerranée, pour leur soutien et leur investissement dans ce projet.