Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Inventaire ornithologique au Zoo de la Barben © Marion FouchardNouvellement Refuge LPO, le Zoo de la Barben fait l'objet toute la saison d'une campagne d'inventaires naturalistes dans l'objectif de dresser un état zéro de la biodiversité du site. Ces inventaires permettront la rédaction d'un cahier des charges, au niveau duquel des actions seront proposées pour favoriser la biodiversité locale du site ainsi que pour sensibiliser les visiteurs à la protection de la faune et la flore de notre région.

 

Le premier inventaire s'est donc déroulé le 15 avril dernier pour les oiseaux et les papillons de jour.

Chardonneret élégant © Aurélien Audevard

Concernant les oiseaux, pas moins de 26 espèces différentes ont été dénombrées sur le site. Chardonnerets élégants et Serin cini sont les espèces majoritairement rencontrées ce matin-là dans les allées du zoo. Le site est très arboré. En outre, aux abords des enclos ou entre les allées piétonnes des zones de végétation y sont laissées buissonnantes. Cela permet ainsi à l’avifaune de trouver à la fois refuge, alimentation et sites de nidification. Sont également présentes des zones plus ouvertes, à végétation plus rase qui permettent aux espèces insectivores de se nourrir.

 

Pour les papillons de jour, 21 espèces ont été recensées. La Grande Tortue, espèce de papillon arboricole, a été observée sur le site. Cette dernière pond sur le Micocoulier de Provence, arbre local très intéressant et présent en nombre dans le Zoo.

De manière générale, la végétation spontanée a été bien conservée sur l’ensemble du site et cette dernière est seulement maitrisée aux endroits qui le nécessitent pour l’accueil du public. En outre, l'équipe du zoo a déjà mis en place de nombreux aménagements en faveur de la biodiversité locale sur le site : nichoirs, hôtels à insectes, abris pour les reptiles ou encore gîtes à hérissons.

 

Hôtel à insecte © Marion Fouchard

 

Un beau projet en faveur de la biodiversité qui voit donc le jour, avec une structure déjà très impliquée !