L'école maternelle Terra Amata à Nice est devenue un « Refuge LPO » ! ©  Claire MichaudSituée en bordure du grand parc du Castel des deux rois, la cour de notre école est régulièrement visitée par bon nombre d'oiseaux et d'insectes. C'est une jolie cour à l’écart de la circulation et du bruit de la ville. Nous avons plusieurs arbres fruitiers : oranger, cerisier, et un arbre dont les feuilles font la joie des élèves à l'automne : un Ginkgo Biloba. Le parc proche comporte un petit bois un peu sauvage qui arrive jusqu'au bord de la cour, et qui héberge beaucoup de vie.

 

Les enfants s'amusent parfois à regarder la « danse » des pies, nombreuses ici, ou à écouter le chant des tourterelles. Parfois, un grand goéland nous rend visite, ce qui impressionne toujours un peu les petits.
C'est donc tout naturellement que nous avons proposé notre site pour devenir un refuge de biodiversité LPO.

 

Eve Lebègue, une animatrice de la LPO PACA, est déjà venue passer deux matinées dans notre classe de Grande section.
Elle a d'abord expliqué aux enfants les caractéristiques des oiseaux : certains ne volent pas, ils ne sont pas les seuls à pondre des œufs,... Les élèves ont bien retenu que seules les plumes distinguent vraiment les oiseaux des autres animaux. Puis, elle leur a appris à reconnaître certains oiseaux courants dans notre région.

 

Eve Lebègue a installé un nichoir dans notre cour. Nous espérons accueillir des mésanges bleues à l'arrivée du printemps. Et elle a montré aux enfants comment fabriquer une mangeoire avec du matériel de récupération.

 

Eve Lebegue animatrice LPO PACA au Refuge LPO de l'école maternelle Terra Amata à Nice ©  Claire MichaudEve est revenue en mars pour nous familiariser aux chants des oiseaux. Nous avons appris que seuls les mâles chantent, pour protéger leur territoire, ou pour attirer des « amoureuses » ! Nous avons écouté le chant de quelques oiseaux, dans la cour de l'école : Pinsons des arbres, Merle noir, Mésange bleue, Rougegorge...
Les élèves avaient déjà travaillé l'écoute de sons en classe, en cherchant à reconnaître des sons de la vie de tous les jours, ou des sons d'animaux. Mais écouter des animaux en vrai est beaucoup plus drôle !

 

Les élèves commencent à bien nommer certains oiseaux : Tourterelle turque, Merle noir... Ils surveillent attentivement le nichoir et la mangeoire (où un gros pigeon est venu tout manger!!).

 

L'école maternelle Terra Amata à Nice est devenue un « Refuge LPO » ! ©  Claire MichaudPour mieux les sensibiliser à la biodiversité présente dans l'espace de cette cour d'école, la fabrication d'une cabane à insectes est prévue.
Nous aimerions aussi attirer les chauve-souris, car il y a beaucoup de moustiques à Nice ! Mais c'est le moustique tigre qui nous ennuie beaucoup, et il sort le jour : pas sûr que les chauve-souris, qui chassent la nuit, puissent nous en débarrasser !

 

L'école maternelle Terra Amata à Nice est devenue un « Refuge LPO » ! ©  Claire MichaudNotre animatrice reviendra au mois de mai pour une visite d'observation au parc du Castel. C'est un parc bien connu des enfants, qui ont l'habitude d'y jouer les après-midi avec leurs parents. Il sera intéressant de mieux connaître la vie qui s'y développe, et d'apprendre ainsi à en prendre soin.

 

Claire Michaud, enseignante de l’école.