Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Inventaire au collège de Garéoult © Charlotte SpringauxLe 26 avril dernier, les élèves de 5ème de l’établissement « Guy de Maupassant » de Garéoult ont réalisé un inventaire de la biodiversité animé par la LPO PACA, dans le cadre du projet Aires terrestres Educatives (ATE), lancé par l’OFB en 2018.

Inspirées des aires marines éducatives, les aires terrestres éducatives confient la gestion participative à des élèves et leur enseignant d'un bout de zone terrestre de petite taille (zone humide, de forêt, de rivière, de parc urbain...). Cette démarche a pour but de sensibiliser les élèves du CM1 à la 3ème, à la protection du territoire mais également de découvrir ses acteurs grâce à un projet pédagogique et écocitoyen.

En se réunissant sous la forme d’un « conseil », les élèves réfléchissent et prennent toutes les décisions concernant l’aménagement de leur aire terrestre éducative. C’est l’occasion pour eux de découvrir leur territoire et de développer certaines compétences du programme scolaire.

Dans ce cadre, les élèves de 5ème du collège de Garéoult ont réalisé un inventaire de la biodiversité accompagnés par une animatrice de la LPO PACA et quelques professeurs, sur une ancienne friche agricole de plusieurs hectares, située aux abords de l’établissement. Le temps d’une matinée, ils se sont pris au jeu du recensement des espèces et ont observer pas moins d’une trentaine d’animaux en tout genre, des oiseaux aux insectes et aux araignées.

Inventaire au collège de Garéoult © Charlotte SpringauxAprès avoir appris à les reconnaître et toujours dans cette démarche de « gestion du site », nous avons pu réfléchir tous ensemble aux aménagements qui pourraient être mis en place dans le but d’accueillir la faune présente et de créer les conditions propices à son installation. Les élèves souhaitent notamment implanter plusieurs nichoirs et un hôtel à insectes, ajouter quelques plantations d’essences locales et pourquoi pas, réaliser une mare naturelle, utile pour toutes les espèces.

Afin de cohabiter avec la biodiversité tout en veillant à préserver le lieu des pollutions, un sentier sera également créé pour délimiter les espaces entre eux, comme par exemple la zone prévue pour le pique-nique avec des tables en bois pour les élèves, de la zone de friche naturelle qui est un véritable refuge pour la biodiversité.

  Pour se faire une idée des aménagements réalisables, les élèves se rendront sur le Jardins à Papillons du domaine de l’Escarelle le 24 juin prochain. Ils pourront ainsi perfectionner leur connaissance en matière de biodiversité et visualiser les aménagements mis en place pour accueillir et préserver la faune sauvage.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analyse
Permet de recueillir des données sur la navigation du visiteur
Google
Accepter
Décliner
Facebook
Accepter
Décliner
Quantcast
Accepter
Décliner
Statistiques
Permet au site web d'obtenir des données sur le comportement des visiteurs à des fins statistiques.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Autres
Quantcast
- Il spécifie un identifiant unique pour la session. Cela permet au site web d'obtenir des données sur le comportement des visiteurs à des fins statistiques.
Accepter
Décliner