Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Le département du Var dispose d’une nature remarquable et préservée, à deux pas des centres urbains. Du littoral à l’arrière-pays toulonnais en passant par le massif de la Sainte-Baume et la plaine des Maures, la multiplicité des paysages et des habitats naturels en font un des hauts lieux de la biodiversité.

En 2019, le département du Var comptait 1009 adhérents. Les membres actifs de l’association se réunissent tous les mois au sein des six groupes locaux.

Lire la suite...Les Vauclusiens ont hérité d’un patrimoine naturel exceptionnel et d’une grande diversité de paysages, des berges du Rhône aux forêts du Ventoux et aux crêtes du Luberon. La conservation et la bonne gestion des habitats naturels du département de Vaucluse sont garantes du maintien de la biodiversité. En 2016, la LPO PACA a animé dans le cadre d’une convention avec le département de Vaucluse un programme qui visait à mieux connaître la biodiversité locale, sensibiliser les public afin d’en limiter son érosion et mobiliser les citoyens pour qu’ils agissent.

En 2019, 589 membres LPO étaient domiciliés en Vaucluse. Les groupes locaux ont développé diverses activités telles que le déploiement du label Refuges LPO, les prospections naturalistes, l'animation d’événements locaux : journée mondiale des zones humides, journées des plantes rares et jardins naturels, semaine du développement durable, EuroBirdwatch, fête de la biodiversité, manifestation contre la fermeture du Centre de sauvegarde Buoux, etc.

Restez informé!

Restez informé de l'actualité de la LPO PACA dans le département de Vaucluse en vous inscrivant à la lettre d'information consacrée au département

Abonnez-vous

Lire la suite...Dans ce département où seul un vingtième de la surface est artificialisé, les espaces naturels ont la part belle et les espèces animales sont nombreuses. C’est dans ce contexte que la LPO PACA se mobilise pour connaître, faire connaître et préserver les écosystèmes, la faune et la flore.

En 2019, 274 membres LPO étaient domiciliés dans les Hautes-Alpes. Les membres actifs du département se réunissent tous les mois au sein des groupes locaux. Les groupes locaux de bénévoles participent à différents comptages (Wetland, Gypaète barbu, vautours, etc.), animent des stands ou sorties lors d’événements (fête de la science, foire bio génépi, fête des accompagnateurs en montagne, etc.) ou encore mènent des actions concrètes en faveur de la biodiversité (chantiers nature, aménagements en faveur de la biodiversité, etc.).

Lire la suite...Entre les falaises des Alpilles, la plaine de Crau, les nombreuses garrigues ou encore les zones humides de Camargue, les Bouches-du-Rhône sont un territoire d’exception. Pour autant le département n’est pas épargné par les menaces qui pèsent sur la biodiversité. C’est dans la continuité des engagements de la LPO PACA à protéger et faire connaître la nature que salariés et bénévoles développent leurs propres initiatives.

En 2019, le département des Bouches-du-Rhône accueillait 1121 membres LPO. Les membres actifs de l’association se réunissent tous les mois au sein des six groupes locaux. La nouvelle antenne départementale est située à Mallemort. Les bénévoles se mobilisent pour participer aux comptages des oiseaux d’eau hivernants dont les comptages Wetland sur les zones humides, aux enquêtes rapaces, hirondelles, aux inventaires des plans nationaux d’actions, au suivi de la reproduction des Fous de Bassan et pour les Atlas de Biodiversité Communaux. La LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur réalise de plus des expertises naturalistes pour le compte de partenaires privés ou publics.

Lire la suite...Dans ce département où les Alpes rejoignent la mer Méditerranée, une extraordinaire richesse de la faune et de la flore sauvages font des Alpes-Maritimes le département de la métropole où il existe la plus grande diversité d’espèces. Ses paysages et son climat sont depuis longtemps renommés et ont contribué à une forte croissance de la population, avec une urbanisation croissante du littoral et des vallées. La sauvegarde du patrimoine naturel et l’éducation du public sont des enjeux prioritaires dans ce contexte.

En 2019, 528 membres étaient domiciliés dans le département des Alpes-Maritimes. Parmi eux, une vingtaine de bénévoles assurent la dynamique de l’association. Deux jeunes volontaires en service civique sont venues épauler les salariés dans les Alpes-Maritimes. À Vence, Daphné a soutenu les actions de sensibilisation et de communication des deux groupes locaux de bénévoles. Ainsi, le groupe des Préalpes d’Azur et le groupe Littoral Niçois et Mentonnais ont sensibilisé 2 258 personnes sur les questions de biodiversité et de la nature de proximité. À Puget-Théniers, Camille était chargée de l’animation des actions hirondelles et martinets programmées en Vallée du Var et d'assurer la collecte des données issues des pièges photos installés dans la Réserve naturelle régionale des gorges de Daluis. Ces différentes actions ont permis de mieux connaitre la faune du territoire maralpin et de pouvoir faire découvrir ce patrimoine naturel aux acteurs du département.

Lire la suite...Dans les Alpes-de-Haute-Provence, la LPO PACA mène des actions soutenues et régulières avec les Parcs naturels régionaux du Verdon et du Luberon. Les actions sur les communautés d'agglomération de Digne et Manosque, ainsi que sur le Haut Verdon, permettent de sensibiliser les publics à la protection de la nature.

En 2019, 279 membres LPO étaient domiciliés dans les Alpes de Haute-Provence. Les membres actifs de la LPO dans le département sont organisés autour de trois groupes locaux. Le groupe Val d’Allos Haut Verdon créé en 2018 a pris son envol et a d’ores et déjà organisé de nombreux évènements marquants sur son territoire.

Lire la suite...

L'année 2010 vue par le président de la LPO PACA

Que s’est-il passé dans la nuit du 31 décembre 2010 au 1er janvier 2011 ?

L’année internationale en faveur de la biodiversité s’est achevée au 31/12/2010 mais le vocable « biodiversité » n’a pas pour autant disparu ! Il semblerait même que les enjeux relatifs à la biodiversité ne soient plus confidentiels et qu’ils seraient en passe de devenir un enjeu de société.

Protection de l’avifaune

Dans le secteur de Castellane et de la Palud, sur le domaine du Parc Régional du VERDON, une équipe d’ERDF spécialisée dans les travaux sous tension (TST) va améliorer la protection de l’avifaune contre les risques électriques.

Lire la suite...Malgré une urbanisation importante des rives du Var, l’embouchure constitue une halte migratoire majeure pour l’avifaune qui y trouve des conditions propices pour se reposer et se nourrir après un long voyage. La vallée du Var représente également une voie de pénétration dans l’arc alpin depuis le littoral. Actuellement en pleine période migratoire, de nombreux oiseaux sont observées à l’embouchure.

En ce début de printemps, comme chaque année, les nichés de jeunes oiseaux commencent mettre le nez dehors. Le Centre reçoit par conséquent de plus en plus de ces jeunes animaux orphelins ou "tombés du nid", et qui sont alors élevés par l’équipe du Centre. Mais parmi ceux-ci, plus particulièrement les jeunes rapaces, beaucoup auraient pu finir leur croissance auprès de leurs parents.