Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Après l’accord historique de Nagoya, les pays du Monde sont actuellement réunis à Cancun (Mexique) au chevet du climat. Ils devront garder à l’esprit l’impact considérable de ce dernier sur la biodiversité, et notamment sur l’avifaune.

La commune de Vitrolles renouvelle la convention de 3 ans passée en Mars 2006 avec la LPO PACA pour la transformation de son parc Magenta en Refuge LPO. Ce renouvellement portera jusqu'en Mars 2013.

Lire la suite...

L'Union Régionale Vie et Nature (URVN) vous invite à venir nombreux à la manifestation pour le Parc National des Calanques qui aura lieu samedi 11 décembre 2010 à 14h en haut de la Canebière (aux Réformés). Votre présence est indispensable pour clamer un grand OUI pour le Parc National des Calanques au gouvernement français. Les Calanques constituent un milieu unique et fragile et doivent être protégées des promoteurs, des investisseurs et autres... Le dossier du parc national sera présenté au gouvernement avant la fin de l'année, il est donc indispensable de faire entendre votre voix et vos arguments pour la création de ce parc.

Lire la suite...Découvrez les résultats de l'enquête Hirondelles 2010

La LPO PACA a réalisé pour le Parc naturel régional du Luberon et la Réserve de Biosphère Luberon-Lure une étude sur les hirondelles de fenêtre du territoire, avec le soutien de la DREAL PACA, du Conseil régional PACA et du Lion’s Club d’Apt. Les résultats sont disponibles dans la publication « Faune PACA publication n°2 » et nous remercions tous les observateurs et partenaires qui nous permettent de mieux connaître les espèces. Merci à tout ceux qui ont participé à cette enquête.
Bonne lecture !

Lire la suite...

En prolongement d’une collaboration de plus de dix ans, la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et ERDF unissent aujourd’hui leurs efforts en faveur de la protection de la biodiversité de proximité. Avec le soutien du programme « Refuges LPO » auprès des collectivités locales, ERDF souhaite contribuer à la protection des espèces, à la conservation des espaces naturels et à la sensibilisation du public dans leurs gestes de préservation de la biodiversité au quotidien.

Télécharger le communiqué de presse du 24 11 2010

A l'occasion de l'inauguration du Refuge LPO du parc de l'Hotel de ville de Mandelieu-la-Napoule, les enfants d'un centre de loisirs de la commune ont rendu la liberté à cette femelle faucon crécerelle.

L'oiseau, soigné au centre de sauvegarde, avait été victime d'un choc avec un véhicule.

Jeudi 11 novembre 2010

Il y a peu, c'était l'ortolan, aujourd'hui la LPO dénonce le braconnage de centaines de milliers de petits passereaux dans les Landes

Après s’être rendus dans ce département le 29 août dernier pour le Bruant Ortolan, Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO et les membres de la LPO Aquitaine ont constaté, sur le terrain, ce jeudi 11 novembre, la présence d’installations illégales de capture de plusieurs espèces de petits passereaux (chardonnerets, rougegorges, pinsons des arbres et du Nord, verdiers), tous protégés par la loi.

La LPO PACA est souvent sollicitée par ses membres pour prendre position sur tel ou tel projet de centrale photovoltaïque. Le Conseil d’Administration de l’association a exprimé le besoin de définir un cadre pour guider les prises de position sur les problèmes de l'énergie solaire photovoltaïque. Ce document est une base de réflexion en vue d'élaborer des documents d’aide à la décision.

Lire la suite...En ce samedi 13 novembre, nous avons procédé au lâcher d'un vautour moine en fin de matinée.

Callisto est une jeune femelle née en juin dernier et offerte par l'Alpenzoo d'Innsbruck. Elle a été préalablement baguée, équipée d'un émetteur et certaines plumes ont été décolorées.

Aix-en-Provence (13) – Mardi 16 novembre 2010

Le 28 octobre 2010, le préfet des Bouches-du-Rhône a délivré plusieurs permis de construire à l’opérateur Voltalia pour la réalisation d’un immense parc photovoltaïque à La Barben (13) à proximité de Salon de Provence. Le projet, qui s’étend sur une surface de 172 ha, se situe en plein milieu naturel protégé comprenant des espèces rares. Le Conservatoire-Etudes des Ecosystèmes de Provence / Alpes-du-Sud (CEEP), la Ligue de Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes Côte d’Azur (LPO PACA), le comité CLARENCY ainsi que d’autres associations de protection de la nature ont décidé de déposer des recours devant la juridiction administrative pour demander l’annulation des permis délivrés.