Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...

Ce jeune Faucon pèlerin a été victime d'un tir illégal la semaine dernière sur la commune de Marseille.

Cet emblématique grand faucon, aux effectifs encore fragiles, fait l'objet de nombreuses surveillances et de mesures de conservation au niveau national.

Lire la suite...Le 24 octobre dernier, un Grand-duc d'Europe était trouvé blessé sur la commune de L'Isle sur la Sorgues en mauvaise posture.

Capturé par des particuliers, l'oiseau a de suite été pris en charge par les bénévoles "transporteurs" du centre régional de sauvegarde de la faune sauvage.

Lire la suite...

Les 18, 19 et 20 Novembre 2011 participez à la fête de la biodiversité au Thor (Vaucluse)

L’association « Défense et Promotion du Patrimoine Paysan » organise en partenariat avec « Fruits Oubliés PACA » la 4ème fête de la biodiversité paysanne et des variétés anciennes au Thor.

Cette manifestation a pour objectif de faire découvrir à chacun les charmes de la biodiversité mais également l’importance de celle-ci dans l’équilibre naturel et nos vies de tous les jours.
Cette année la manifestation centrée sur la biodiversité cultivée s'ouvre à celle des milieux naturels. En effet, l’Organisation des Nations Unies ayant déclaré 2011 l’année internationale de la forêt,  une place importante est réservée à la connaissance de cette biodiversité des milieux naturels. C’est pourquoi, dès le vendredi soir, une soirée détente autour du film adapté d’une nouvelle de Jean Giono et intitulé « l’homme qui plantait des arbres » viendra ouvrir ce week-end de biodiversité. A la suite du film, François LEFEVRE chercheur en Ecologie Forestière à l’INRA d’Avignon nous proposera  « d’autres regards  sur la forêt ».
Dans le même esprit que la soirée d’ouverture, dès le samedi matin une conférence diaporama autour des plantes sauvages comestibles de nos jardins sera proposée mais aussi le dimanche après-midi avec la découverte de la biodiversité en Vaucluse. Si vous préférez « toucher », approcher cette biodiversité alors les sorties du dimanche matin sont pour vous. Vous vous  apercevrez alors  que la biodiversité cultivée et celle des milieux naturels ne font qu’un.
D’autres conférences, notamment le samedi et dimanche après-midi, s’attacheront à démontrer l’importance de l’agriculture dans le paysage, notre alimentation et l’équilibre des écosystèmes : c’est là tout l’enjeu de la préservation de notre environnement pour maintenir une activité agricole en zone périurbaine.
Les associations vous illustreront le caractère primordial de la sauvegarde de la biodiversité. Elle est la clé de voute de nos équilibres naturels mais aussi un réservoir sans fin pour la recherche…
N’oublions pas non plus l’exposition phare de cette année « la forêt » avec plus de 80 espèces de champignon, la faune, la flore…
Enfin, les producteurs et autres exposants vous raviront les sens au travers de leur étalage dans un marché de terroir dédié à la biodiversité (variétés potagères et fruitières uniques -kaki, lavandes, piments et autres - pour préparer le printemps, librairie spécialisée, vannerie,  vin d’ici et d’ailleurs, jus de fruits artisanaux, châtaignes, oignon doux, confitures originales, pâtes de fruits, croquants,  champignons secs, miel et produits de la ruche, tisanes variées, et phytocosmétiques, courges variées, noix, huile d’olive, pains artisanaux, spiruline, épeautre, légumes et fruits variés pour se  faire plaisir de manière originale.)
Après tout cela bien sûr, vous ne pourrez vous empêcher d’emmener un souvenir au travers l’achat de variétés anciennes fruitières ou potagères…. C’est pourquoi, n’oubliez pas, c'est le moment de faire les plantations de fruitiers à racine nue pour qu'ils s'installent avant le gros de l'hiver !
Vous êtes attendu nombreux au Thor (Salles des fêtes et alentours) en ce week-end de novembre pour venir glaner quelques odeurs de biodiversité.

Télécharger le programme recto, verso.

Les vautours s'installent définitivement dans le Verdon.

En 2011, une première reproduction réussie du Vautour percnoptère
Le 20 septembre, un jeune Vautour percnoptère a pris son envol dans les gorges
du Verdon. Ce petit vautour migrateur, rare en Provence et mondialement
menacé* est revenu nicher naturellement dans le Grand canyon du Verdon, attiré
par la colonie de vautours fauve. Le dernier envol datait de 1996 dans les basses
gorges du Verdon.

Lire la suite...Succès de la reproduction du Vautour percnoptère dans le Verdon
Un jeune Vautour percnoptère a pris son envol fin septembre dans les gorges du Verdon. Ce petit vautour migrateur, rare en Provence et mondialement menacé* est revenu nicher naturellement dans le Grand canyon, attiré par la colonie de Vautour fauve.

Lire la suite...Le 13 juillet dernier, des hérissons étaient découverts dépecés et démembrés dans le parc des Lices à Toulon, vraisemblablement victimes de l’acharnement de plusieurs personnes qui avaient été aperçues s’enfuyant.

Face à cet acte barbare, la LPO PACA avait immédiatement porté plainte contre « X » pour destruction d’espèce protégée.

La situation parfois tendue de l'élevage ovin et des réactions passionnées de part et d'autre amènent un certain nombre de contre- vérités sur le loup à apparaître régulièrement dans le discours commun parfois relayé ces dernières semaines dans la presse. Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le communiqué de presse du 13 10 2011

Lire la suite...Plus de 2000 pousses de Pin cembro ont été plantées dans la réserve naturelle régionale des Partias afin de diversifier le peuplement forestier où domine quasi-exclusivement le mélèze. L’opération, prévue au plan de gestion de la réserve naturelle, a été montée par la LPO PACA et la commune de Puy-Saint-André.

Lire la suite...Les 8 et 9 octobre 2011 dans le Luberon s'est déroulée la Rencontre annuelle des réseaux chevêche effraie

55 participants ont assisté à cette rencontre riche en échange.